Instances

Université de Paris est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP). Dirigée par un président ou une présidente élu.e au sein de son conseil d’administration, pour un mandat de 4 ans, l’université est constituée d’organes de gouvernance, de composantes et de services administratifs. La Présidence d’Université de Paris est située au 85 boulevard Saint-Germain, dans le 6e arrondissement de Paris.

Le studio des professeurs
85 boulevard Saint-Germain
75006 Paris

Le conseil d’Administration (CA)

Le CA est composé de 16 membres élus par et parmi les personnels et étudiants usagers de l’université, de 4 membres de droit (président du CA de l’IPGP, PDG du CNRS, PDG de l’Inserm, directeur général de l’AP-HP) et de 8 personnalités extérieures. Se réunissant environ 4 fois par an, il détermine les grandes orientations stratégiques de l’université.

Le sénat académique

Le sénat académique est une instance nouvelle proposée par Université de Paris dans le cadre des dérogations permises par l’ordonnance pour positionner une gouvernance académique collégiale forte, adaptée à une université organisée en facultés. Composé de 53 membres issus des conseils des facultés et de l’IPGP, le sénat est ainsi chargé de définir les grands principes des politiques de formation, de recherche et d’innovation, dans le cadre des grandes orientations déterminées par le CA. Il se réunit à un rythme mensuel.

Les conseils de faculté

Chaque conseil de faculté comprend, au maximum, 40 membres. Il est composé de représentant.e.s élus des enseignant.e.s-chercheur.e.s, chercheur.e.s, personnels BIATSS, représentant.e.s étudiant.e.s et de personnalités désignées (pour partie issues des autres facultés et de l’établissement composante, et pour partie extérieures à l’établissement). Les conseils de faculté définissent la répartition de moyens, répartissent les postes d’enseignants-chercheurs et de personnels administratifs dans le cadre défini par le sénat académique.

Composition et délibérations des conseils de faculté :

Le Conseil d’Orientation Stratégique (COS)

Le Conseil d’Orientation Stratégique aide Université de Paris à évaluer, identifier et développer les domaines de recherche et d’enseignement de l’établissement ainsi que sa stratégie de développement internationale et de partenariat.

Espace de débats, de questionnements et de définition des choix stratégiques d’Université de Paris, le Conseil d’Orientation Stratégique tire notamment sa légitimité des expertises variées, internationales et externes de ses 12 membres.

Le comité technique central (CTC)

Le comité technique est l’instance première de concertation avec les représentants du personnel. Il a vocation à examiner les question de portée générale intéressant l’ensemble des services centraux et des composantes sur des questions relatives à l’organisation et au fonctionnement des services, la gestion prévisionnel des effectifs, les évolutions technologiques et de méthodes de travail, aux grandes orientations en matière de politique indemnitaire, la formation, l’égalité professionnelle.

Les comités d’hygiène de sécurité et des conditions de travail centraux et spéciaux (CHSCT-C, CHSCT-S)

Le CHSCT contribue à la protection de la santé (physique et mentale), à la sécurité et à l’amélioration des conditions de travail des personnels de l’université. Sa compétence couvre la totalité des activités de tous les agents et des usagers. Université de Paris comprend un CHSCT au niveau central (CHSCT-C) et cinq CHSCT spéciaux (CHSCT-S), au niveau local dont les compétences croisent la double logique de compétence territoriale et fonctionnelle.

Missions et représentants : 

Les commissions paritaires d’établissement (CPE)

Les commissions paritaires d’établissement (CPE) tiennent une place importante au sein du dispositif de concertation de la fonction publique puisque, en parallèle des compétences détenues par les commissions administratives paritaire pour les fonctionnaires de l’État, elles sont amenées à rendre un avis sur les différents évènements pouvant marquer le déroulement de la carrière des agents d’Université de Paris.

À lire aussi