À l’occasion de la 10ème édition du concours de nouvelles organisé par ENSTA ParisTech, nous avons rencontré Guillaume Marchand, pré-sélectionné, et Céline Berthenet, lauréate de sa catégorie, tous deux étudiants en master Journalisme, communication et culture scientifiques.

Guillaume Marchand et Clémence Berthenet, étudiants en master Journalisme, communication et culture scientifiques.

C’est sur les conseils de leur professeure en Atelier d’écriture, Cécile de Bary, que Céline et Guillaume, étudiants en deuxième année de Master Journalisme, communication et culture scientifiques se sont lancés dans l’aventure. Le thème du parfum et de l’alchimie leur a permis de jumeler leurs compétences d’écriture et leur attrait pour les sciences. Dix nouvelles ont été pré-sélectionnées dans trois catégories : “Elèves et classes du secondaire”, “Étudiants et élèves scientifiques” et “Grand public”.

Céline, arrivée deuxième dans la catégorie “Étudiants scientifiques” nous parle de sa nouvelle “Dernière Volupté”, pour laquelle elle s’est risquée pour la toute première fois à la science-fiction. “La nouvelle traite le parfum d’une manière dystopique, dans un futur où l’Humanité aurait quitté la Terre et les parfums auraient disparu, laissant place à des odeurs artificialisées”. C’est dans une volonté d’apporter une conscience écologique en y mêlant des questions de société, que cette étudiante de 24 ans a conçu son œuvre aux 12000 signes. Cette nouvelle semble aux antipodes de celle de Guillaume “Gal Diaga ou l’odeur divine”, dans laquelle il met en action nymphes, dieux et créatures issues de légendes irlandaises.

“Valorisant” et “positif” sont les adjectifs qu’ils choisissent pour qualifier cette expérience qui leur donne aujourd’hui une légitimité dans la voie de journaliste scientifique. Ces deux jeunes rédacteurs du journal étudiant L’Octopus affirment vouloir encourager les étudiants de Paris Diderot à participer l’an prochain à ce concours : “le thème change chaque année et la participation est gratuite, cela ne coûte rien d’essayer !”.

Lors de la cérémonie de remise des prix qui a eu lieu jeudi 4 avril 2019, Céline Berthenet a remporté 1000 euros, ainsi que la gratification d’avoir conquis ses lecteurs.

À lire aussi

Tous nos encouragements à Nicolas Auvray !

Tous nos encouragements à Nicolas Auvray !

Nicolas Auvray, doctorant au sein de l'école doctorale Physique en Île-de-France, fait partie des 16 finalistes, au niveau national, de Ma thèse en 180s qui se déroulera le 13 juin à Grenoble. Nicolas Auvray lors de finale USPC de MT180s...

MT 180s : And the winners are…..

MT 180s : And the winners are…..

Félicitations à Lisa Bugnet 1er prix du jury, Nicolas Auvray, 2e prix du jury et Issam Kherbouche, prix du public récompensés le 21 mars 2019 lors de la finale USPC du concours MT 180s qui se tenait à Paris Diderot. Le jury a tenu à féliciter l’ensemble des 12 candidats pour la qualité de leur travail de vulgarisation et leur prestation.

Un grand réseau pour les doctorants

Un grand réseau pour les doctorants

L’association Les Cartésiens est non seulement ouverte à tous les docteurs et doctorants de l’Université de Paris, des établissements membre de USPC mais s’ouvre également à l’ensemble des chercheurs de Paris qui souhaitent les rejoindre. Créée depuis 2010, elle a pour objectif principal de devenir une véritable référence pour les jeunes chercheurs, tant sur le plan scientifique que professionnel.

S’acquitter de la CVEC

S’acquitter de la CVEC

En application de la loi relative à l’orientation et à la réussite des étudiants du 8 mars 2018, l’inscription à l’université requiert l’acquittement au préalable de la Contribution Vie Étudiante et de Campus auprès du CROUS.