Margaux Abello et Juliette Courson, toutes deux étudiantes en physique ont fait une découverte scientifique présentée lors du Tournoi international des physiciens et relayé dans plusieurs revues scientifiques dont le célèbre Journal of Fluid Mechanics.

© Adrian Daerr

Cette étude, menée sous la direction d’Adrian Daerr, enseignant-chercheur au laboratoire Matières et systèmes complexes, explique le comportement d’une corde bouclée une fois qu’elle est projetée dans l’air, au moyen de roues motorisées. Juliette et Margaux ont mis en évidence que l’aspect de la boucle en régime stationnaire se décline en deux états distincts – poulie et fuseau – et que la transition entre ces deux états ne peut s’effectuer qu’au moment où l’on atteint une certaine vitesse seuil, qualifiée de vitesse d’envol. Cette vitesse spécifique varie d’une corde à une autre en fonction de ses paramètres de contrôles (masse, nature, extensibilité, …) et correspond étonnamment au moment où les frottements de l’air compensent exactement le poids de la corde.

Les travaux de recherche de Margaux et Juliette ont donné lieu à plusieurs publications dans des journaux scientifiques. Vous les retrouverez prochainement sur Emergent Scientist avec un article co-écrit avec Arnaud Maury (Université de Paris Sud) et Julian Renaud (ENS Ulm).

À lire aussi

La Science pour tous

La Science pour tous

L’Université Ouverte vous propose de suivre des enseignements pluridisciplinaires, des cycles de conférences et des visites de laboratoires. Découvrez, sans tarder, le programme 2019-2020 des Sciences Ouvertes ! ...