Le 11 janvier dernier, les soixante étudiantes et étudiants de la 2e promotion de l’UE transverse “Transition Écologique et Enjeux Sociétaux” ont animé le hall des Grands Moulins en exposant leurs travaux, lors de l’événement de fin de semestre We Look Up. Toute la communauté universitaire a pu tester et développer ses connaissances sur les enjeux de soutenabilité dans une ambiance agréable. Retour en images sur cet événement.

Savez-vous ce qu’implique la neutralité carbone revendiquée par les organisateurs d’événements sportifs ? Comment produit-on de la fast fashion ? En quoi est-ce différent du parcours de production d’un t-shirt éco-responsable ? Que se passerait-il si la voiture disparaissait de certaines rues ? Comment prépare-t-on de la lessive à faible impact environnemental et qui ménage les budgets étudiants ?

Entre alimentation, transport, consommation, santé mentale, décision politique, place de la biodiversité, greenwashing, les étudiantes et étudiants ont décortiqué ces sujets, parfois mordants et souvent touchants pour rendre intelligible des concepts trop souvent nébuleux. Maquettes, jeux de plateau, BD, escape game collectif, ateliers, dégustation : les formats choisis ont offert un parcours ludique.

Ils ont ainsi mobilisé leurs connaissances des enjeux de transition écologique et leurs compétences d’analyse systémique acquises au cours de cette UE pour sensibiliser le grand public.

Comme lors de la première édition, ils ont été invités à se projeter dans « l’après UE » grâce au discours d’invités engagés :

  • Guilhem Papa, directeur opérationnel adjoint de l’Académie du Climat, qui les a félicités pour la créativité et la pertinence de leurs contenus. Il les a encouragés à investir les ressources mises à leur disposition à l’Académie du Climat pour venir compléter leur formation et faire naître leurs projets de transition les plus audacieux.
  • Elisa Alameda et Alice Taieb, représentantes du Relais Jeune les ont invités à rejoindre l’aventure d’une épopée à vélo. Cette action vise à mobiliser les citoyens français de la France entière autour d’enjeux environnementaux.

 

Un atelier « repaire café » animé par Cyprien Gay, chercheur au laboratoire Matière et Systèmes Complexes, ainsi qu’une mini fresque du climat sous l’initiative du maître de cérémonie Nicolas Steinik de l’Institut des Défis, ont démontré que la formation et l’engagement sont à la portée de tous. Enfin, le collectif étudiant Impact Environnement a présenté ses prochains chantiers sur le campus et a proposé des opportunités très concrètes et immédiates de s’engager dans son université.

 

Cette deuxième édition du forum We Look Up nous a à nouveau prouvé la puissance du tandem sensibilisation interdisciplinaire & pédagogie par projet. Les étudiants nous ont épatés. Leurs supports de sensibilisation démontrent une remarquable montée en compétence dans la gestion de la complexité de ces enjeux mais aussi dans le travail en équipe, se réjouit Gaëlle Charron, co-responsable de l’UE avec Léo Houdebin.

À lire aussi

Nouvelles données d’efficacité d’un vaccin contre le méningocoque B et d’un antibiotique préventif pour réduire le risque d’IST bactériennes et efficacité démontrée du vaccin MVA-BN contre mpox

Nouvelles données d’efficacité d’un vaccin contre le méningocoque B et d’un antibiotique préventif pour réduire le risque d’IST bactériennes et efficacité démontrée du vaccin MVA-BN contre mpox

Cette étude promue et financée par l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes en partenariat avec le laboratoire Roche a été menée par une équipe de recherche de l’AP-HP, Université Paris Cité, l’Inserm, Sorbonne Université en collaboration avec AIDES et Coalition...

lire plus