Université de Paris a obtenu le 2e financement plus important avec 41 millions d’euros pour ses deux projets : SMARTS-UP dans le cadre du SFRI, et STAND-UP dans le cadre d’IDéES.

En tant qu’université labellisée IdEx, en période probatoire, Université de Paris a déposé un projet dans chacune des deux catégories des appels à projets, SFRI et IDéEs, lancés vers les « Grandes Universités de recherche » par le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation et de l’ANR.

Les deux projets ont été évalués très positivement par le jury qui indique que les porteurs ont une « analyse pertinente et juste des principaux défis et faiblesses en présence ». Le jury considère que les projets vont « améliorer la formation existante d’Université de Paris » et que les moyens mis en place rendent « le succès très probable ».

 

« Nous nous réjouissons de cette nouvelle. Ces projets, prêts à être lancés – i.e., ne nécessitant pas d’intervention ultérieure du jury – aideront sans nul doute Université de Paris à asseoir son modèle, à renforcer ses points forts et son originalité en formation et en recherche tout en accompagnant les étudiants dans leur avenir professionnel. Ils permettront également d’accélérer son internationalisation et d’accroître sa visibilité », Christine Clerici, Présidente d’Université de Paris.

 

Projet STAND-UP : accompagner les efforts de transformation et d’intégration des universités

Dans le cadre de l’appel à projets « Intégration et développement des IdEX et des ISITE », STAND-UP a trois ambitions :
– la consolidation du modèle Université de Paris selon deux axes : la consolidation du modèle facultaire et l’accélération de la déconcentration ;
– l’internationalisation : mise en place d’un dispositif d’accueil pour les étudiants et chercheurs étrangers performant et conforme aux standards internationaux ;
– un pilotage plus efficace avec la mise en place d’un système d’information recherche permettant à la fois la gestion et la gouvernance de la donnée ainsi que l’aide à la décision.
Les fonds s’élevant à 20 millions d’euros seront disponibles à compter de la labellisation Idex définitive d’Université de Paris, qui sera décidée à la fin de l’année 2021.

 

Projet SMARTS-UP : renforcer l’impact et l’attractivité internationale des formations par la recherche

Dans le cadre de l’appel à projets « Structuration de la formation par la recherche dans les initiatives d’excellence », SMARTS-UP a pour ambitions de proposer un dispositif d’accompagnement des étudiants de master et doctorat.

Il s’agit de :
– faciliter la lisibilité de l’offre de formation par la recherche à travers notamment la création d’Écoles Universitaires de Recherche (21 EUR en cours de préfiguration),
– accompagner les étudiants de master et de doctorat dans leur choix de carrière,
– développer leur approche internationale et multiculturelle,
– sensibiliser dès le Master, les étudiants aux notions d’éthique et d’intégrité scientifique
– former à la gestion des données et à l’apprentissage relatif à la publication des résultats scientifiques et à leur communication,
– encourager le travail collaboratif, notamment à l’international.

Le projet est doté de 21 millions, disponibles immédiatement, mais qui seront définitivement acquis une fois l’IdEx confirmé.

À lire aussi