L’ambition de COSMICS est de développer une plate-forme de modélisation autour de la spintronique moléculaire et de concepts généraux pour des stratégies efficaces permettant d’optimiser les propriétés de magnéto-transport des matériaux et des dispositifs.

COSMICS est le fruit d’une collaboration entre chimistes, physiciens expérimentateurs et théoriciens français (CEA/Université de Paris), danois (DTU, Synopsis), allemand (Université de Kiel) et espagnol (Université de Valence).
Ce projet a reçu un financement de l’Union européenne dans le cadre du programme de recherche et d’innovation « Horizon 2020 ».

Un projet européen axé sur la modélisation

COSMICS est né d’une collaboration entre des expérimentateurs et des théoriciens européens, spécialistes de la spintronique moléculaire. Elle réunit six équipes de physiciens et de chimistes, dont une société de développement de logiciels.
Le projet européen s’appuie sur la modélisation théorique et informatique. Il vise à fournir des outils de modélisation de pointe et conviviaux à une large communauté scientifique, universitaire et industrielle.

Une approche interdisciplinaire

Le projet est basé sur une collaboration interdisciplinaire qui implique l’expertise de groupes de modélisation de la théorie, d’une société de logiciels, ainsi que de physiciens et de chimistes expérimentaux. L’approche consistera à jeter les bases de nouveaux paradigmes et matériaux de nanodispositifs basés sur le spin, avec des propriétés robustes et améliorées, qui alimenteront de nouvelles idées dans le domaine de la spintronique moléculaire.

Concepts et outils de la spintronique moléculaire

La nouveauté du projet est de combiner et de développer les outils de modélisation les plus récents avec des méthodes expérimentales de pointe bien contrôlées et calibrées afin de démêler les mécanismes fondamentaux régissant les propriétés de magnéto-transport dans les systèmes spintroniques moléculaires. Les outils de modélisation développés seront ensuite intégrés sous la forme d’une boîte à outils de spintronique moléculaire dans un logiciel convivial proposé par une société de logiciels à croissance rapide spécialisée dans le développement d’applications numériques pour les simulations atomistiques de matériaux pour le développement technologique.

Avez-vous entendu parler du spin de l’électron et de son rôle dans le magnétisme ?
Comment pouvons-nous utiliser les molécules magnétiques et jouer avec leurs spins ?
Comment intégrer des molécules magnétiques dans des composants électroniques ?
Comment la modélisation quantique peut-elle nous aider à comprendre les matériaux existants et à en concevoir de nouveaux ?

 

Réponses en images :

(Vidéo en anglais)


Porteurs du projet :
Cyrille Barreteau, coordinateur – Service de physique de l’État condensé (CEA), Amandine Bellec – Laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques (Université de Paris), Mads Brandbyge – DTU Physics, Troels Markussen – Synopsys Denmark, Eugenio Coronado & José Antonio Réal – L’institut de Science Moléculaire (Université de Valence), Richard Berndt & Manuel Gruber – STM Group (Université de Kiel).

Plus d’informations :

À lire aussi