La toute nouvelle application Graft Care, mise au point par les équipes du Pr. Alexandre Loupy, directeur de l’Institut PITOR (Paris Institute for Transplantation & Organ Regeneration) de l’université Paris Cité, est le nouvel assistant de médecine plus personnalisée, unique en Europe, dont dispose désormais les équipes médicales pour prendre en charge et optimiser le suivi des patients transplantés.

Les équipes d’enseignants-chercheurs d’UPCité, de chercheurs Inserm, de praticiens hospitaliers (AP-HP) qui ont collaboré à ce projet a sein de l’Institut Pitor, soit 35 professionnels de santé impliqués depuis 3 ans, proposent désormais à l’ensemble de la communauté médicale et paramédicale une application de santé numérique connectée, unique en Europe, qui permet d’organiser et regrouper les données pour faciliter le travail des équipes hospitalières chargées de la transplantation d’organes.

Véritable outil d’aide à la décision dans la prise en charge et le suivi des patients greffés, Graft Care est aussi un outil de formation au quotidien pour les personnels infirmiers par exemple qui, grâce à l’utilisation de cet outil connecté, appréhende mieux les décisions médicales et acquiert une vision plus complète des problématiques complexes liées aux transplantations en accédant aux protocoles médicaux spécifiques à la médecine de transplantation.

 

Le reportage qui suit, illustre les usages possibles de Graft Care.

 

À lire aussi

La recherche au coeur des formations en sciences du sport

La recherche au coeur des formations en sciences du sport

Associées par définition au sport, les filières STAPS accordent une grande place aux sciences et à la recherche. Les bâtiments de l’UFR STAPS, rue Lacretelle à Paris, abritèrent, à partir de 1928, le premier Institut régional d’éducation physique. De juin à septembre...

lire plus