Cet été, les Graduate Schools d’Université Paris Cité ont organisé des événements pluridisciplinaires destinés à développer les connaissances et les compétences des étudiantes et étudiants en master 2, chercheures et chercheurs, (post)doctorantes et (post)doctorants de l’université, venant de tout horizon dans le domaine de la science.

Des événements pluri et interdisciplinaires

Du 11 au 13 juillet, la Graduate School Innovative Materials a proposé à une quinzaine d’étudiantes et étudiants une formation courte, théorique et pratique autour des méthodes et outils de l’impression 3D. À cette occasion, des enseignantes-chercheures et enseignants-chercheurs d’Université Paris Cité, entourés de professionnels du secteur de l’impression 3D ont offert leur expertise et ont proposé une mise à niveau sur le sujet. Durant 3 jours, les participantes et participants ont reçu une formation qui les a familiarisés à l’impression 3D et ont eu à disposition un parc instrumental de cinq imprimantes FDM et deux imprimantes SLA, ainsi qu’un banc de traction.

L’objectif était d’acquérir le savoir-faire nécessaire pour à minima concevoir un petit objet, l’imprimer et évaluer sa tenue mécanique, comme les participantes et participants pourraient le faire dans un contexte de recherche académique ou de développement industriel.

« Ce workshop était très intéressant car progressif. Il y avait une première partie théorique. Ensuite, la deuxième partie nous a permis de vraiment désigner des pièces. Cela n’a pas toujours été facile, car nous ne sommes pas des dessinateurs industriels, mais je trouve que c’est une très bonne introduction aux logiciels de CAO. Et la dernière partie était pratique : on a testé deux machines d’impression 3D afin d’imprimer nos projets », explique une doctorante de la Graduate School Innovative Materials.

 

Des conférences internationales favorisant le développement des connaissances

Les 12 et 13 juillet, la Graduate School Chemistry a organisé son premier colloque annuel sur le thème de la « Machine Learning en Sciences Expérimentales » en partenariat avec le DiiP (Data Intelligence Institute de Paris). Rassemblant 150 participants, ces deux jours de conférences ont réuni 18 professionnels français et étrangers, dans les domaines de la Data Intelligence, de l’informatique, des mathématiques, de l’aérologie et des phénomènes quantiques.

Ces spécialistes ont fourni une vue d’ensemble des méthodes de Machine Learning et de leur utilisation dans les principaux domaines de recherche expérimentale tels que la biologie, la physique, la santé, l’environnement. Ces deux jours de discussion ont permis de présenter ses outils et leurs utilisations pour l’analyse de données classiquement rencontrées en science (analyse d’images, données statistiques, etc.)

« C’est passionnant et intéressant, car on a une partie modélisation de Machine Learning avec leur nouveau process. À appliquer sur des cas concrets, c’est compliqué, donc ça nous permet de récolter des avis, voir ce qui a été fait et donner des exemples. Cela donne des idées » se réjouit un étudiant en Master de la Graduate School Chemistry.

 

L’opportunité de participer à des événements passionnants

Grâce au soutien de la Graduate School Neurosciences, plusieurs étudiantes et étudiants (6 en Master 1, 5 en Master 2 et 1 doctorant) ont été subventionnés pour assister et participer au FENS Forum 2022, qui s’est tenu du 9 au 13 juillet à Paris. Cet événement a réuni plus de 7 500 participants et participantes autour d’un programme scientifique extrêmement riche couvrant les principaux domaines des neurosciences, de la recherche fondamentale à la recherche translationnelle.

Ils ont eu la chance de pouvoir présenter leurs données de recherche lors de sessions quotidiennes de posters, faisant la fierté de leur Graduate School ! Ils ont pu nouer des contacts et assister aux conférences et symposiums des plus grands neuroscientifiques.

Grâce à la toute nouvelle association étudiante NMDA 1 et notamment du programme de master en neurosciences (Neuro Paris), du CogMaster et du BME-BIN. (Neuroscience Master and Doctoral student Association), les responsables de programme, les enseignantes et enseignants, les étudiantes et étudiants de master et les anciennes et anciens étudiantes et étudiantes ont pu rester connectés à l’événement.

La Graduate School Neurosciences se réjouit de participer à la prochaine réunion du forum FENS à Vienne en Autriche, en juin 2024.

À lire aussi

Université Paris Cité fête les Sciences

Université Paris Cité fête les Sciences

Du 7 au 17 octobre 2022, Université Paris Cité propose plus de 70 événements à tous les publics. Plus d’une centaine de chercheurs, enseignants-chercheurs, personnels et étudiants se mobilisent pour partager, avec le public, leur passion pour les sciences, la...

lire plus