Le Comité « Plateformes et équipements scientifiques » d’Université de Paris propose un appel à projets en vue de développer des plateformes technologiques ou de service. Cet appel cible des équipements ayant vocation à s’intégrer dans une plateforme d’Université de Paris. Sont visés en priorité les équipements offrant soit un caractère structurant pour Université de Paris, soit une visibilité à l’échelle régionale ou nationale.

Périmètre :

-Les projets doivent être portés par une plateforme[1] d’Université de Paris, selon la liste établie grâce au recensement mené en décembre 2020,

-Toutes les thématiques scientifiques sont éligibles sans restriction,

-L’équipement doit être installé dans une unité de recherche ou de service dont Université de Paris est tutelle.

 

Conditions financières :

Le budget total disponible pour cet appel à projets est de 600 k€.

L’aide prend la forme d’une subvention dont le montant maximum est de 100 k€.

Cette subvention ne sera effectivement versée qu’après confirmation, le 15 octobre 2021 au plus tard, de l’obtention de tous les cofinancements nécessaires à la réalisation de l’opération complète.

Les fonds ne sont pas reportables en 2022.

 

Calendrier prévisionnel

  • Janvier 2021 : lancement de l’appel,
  • 25 février 2021 à midi, heure de Paris : date limite de soumission des projets,
  • Début mars 2021 : étude de recevabilité des projets soumis,
  • Mars 2021 : évaluation et sélection des projets sous la responsabilité du bureau exécutif du Comité Plateformes et équipements scientifiques,
  • Première quinzaine d’avril 2021 : publication des résultats.

 

Téléchargez le texte de l’AAP Plateformes-Nouveaux équipements.

Téléchargez et complétez le document de soumission à l’AAP Plateformes-Nouveaux équipements.

 

 

 

 

[1] Définition d’une plateforme de recherche :Une plateforme de recherche est le regroupement d’équipements scientifiques, numériques, documentaires et/ou d’expertises destinés à offrir à une large communauté d’utilisateurs des ressources technologiques de haut niveau autour d’une thématique commune. La plateforme est ouverte de façon large au niveau régional et national, non seulement aux équipes du site, mais aussi aux expérimentateurs extérieurs, quel que soit leur rattachement (organismes publics, entreprises privées…).

 

À lire aussi