Grâce à une collaboration lancée en 2013-2014 dans le cadre de l’initiative d’excellence de Sorbonne Paris Cité, les communautés scientifiques et les enseignants d’Université de Paris, ses partenaires IdEx et la National University of Singapore (NUS), ont pu travailler ensemble sur de nombreux sujets et disciplines. A ce titre, parmi les 25 projets soumis cette année, 11 projets seront financés pour la période 2021-2023.

Les projets lauréats

Au sein des 11 projets financés pour la période 2021-2023 on dénombre :

  • 7 projets de recherche (financement allant de 25 à 48 k€ selon le projet) ;
  • 3 projets de formation innovante (40 à 50 k€ selon le projet) ;
  • 1 projet de mobilité doctorale financé à hauteur de 5 k€.

En 2020, la totalité des projets financés sont portés par Université de Paris, dont trois projets en collaboration avec l’Inalco et un projet avec l’Université Sorbonne Paris Nord.

 

Depuis leur lancement, Université de Paris a participé activement à ces appels à projets et cela se traduit par le financement de :

  • 24 projets de recherche joints (pour 51 soumis) ;
  • 10 projets de formation (pour 24 soumis) ;
  • 10 mobilités doctorales entre Université de Paris et NUS.

Découvrez la liste des lauréat.e.s de l’AAP IdEx Paris-NUS 2020

 

Bilan de l’AAP 2020 

25 projets ont été reçus dont :

  • 16 projets de recherche (3 de plus qu’en 2019) ;
  • 7 projets de formation innovante (3 de plus qu’en 2019) ;
  • 2 projets de mobilité doctorale (autant qu’en 2019) en lien avec des projets de recherche soumis.

En ce qui concerne les disciplines des projets de recherche et mobilité PhD reçus (18 projets au total), on trouve la répartition suivante :

  • 7 projets en « Medicine and Public Health »;
  • 5 projets en « Human and Social Sciences »;
  • 5 projets en « Mathematics, Physics, Chemistry and Engineering »;
  • 1 projet en « Biology, Agronomy, Animal and Plant Production, Food ».

Le montant demandé par l’ensemble des projets représentait environ 1 084 000 €, pour un total de 400 k€ disponibles cet AAP étant co-financé par NUS.

 

Le partenariat avec NUS, université de renommée mondiale, continue à se développer comme le démontre l’augmentation de 30% du nombre de projets reçus en 2020. Université de Paris a par ailleurs signé un protocole d’accord stratégique avec NUS en décembre 2020, élargissant l’accord qui avait été conclu en 2017 dans le cadre de l’Université Paris Descartes et qui concernait alors le domaine de la médecine.  

À lire aussi