Nouveau Bac : bien choisir ses spécialités au lycée

Toutes les spécialités de première et terminale ne permettent pas de s’adapter aux enseignements de formation post-bac.
Les parcours de formation de première année de premier cycle proposé à Université de Paris sont tous articulés avec les programmes de lycée, d’une part, et les formations à bac + 5 d’autre part.

Notre ambition : amener – en deux ans (DUT, CUPGE) ou trois ans (Licence, Double-Licences) – les étudiants à un niveau académique qui leur permettra de continuer leurs études avec des bases solides dans la ou les disciplines choisies.

Pour intégrer une 1ère année de formation post-bac, il est donc indispensable de cibler les notions disciplinaires à acquérir en fonction du parcours de formation envisagé après le baccalauréat.

Trois conseils pour faciliter ses choix


Conseil n°1 :
En Première puis en Terminale, série générale, le choix des enseignements de spécialité doit tenir compte à la fois des disciplines dans lesquelles l’élève saura s’épanouir et de ses chances de réussite d’un point de vue académique. Les enseignements de spécialité doivent également permettre à chaque élève du secondaire d’aiguiser sa curiosité dans de nouvelles disciplines et d’affiner ainsi son projet de formation post-bac.


Conseil n°2 :
Le choix des enseignements de spécialité est à prendre en compte dans la démarche d’orientation de l’élève. Il est donc primordial de choisir ses 3 enseignements de spécialité en fonction de 3 dimensions :

  • 1er choix d’option – la sécurisation: l’élève privilégie une discipline dans laquelle il a le plus de chance de réussir. L’enseignement disciplinaire choisi sera en lien avec le projet de formation post-bac et le projet professionnel identifié du lycéen.
  • 2e choix d’option – l’approfondissement: l’élève envisage d’associer son premier enseignement de spécialité à une discipline pour laquelle il manifeste un intérêt particulier mais qui reste à approfondir. Il y a une notion de marge de progression sur deux ans (Première et Terminale) à établir dans le choix de cet enseignement.
  • 3e choix d’option – l’exploration:  par curiosité, l’élève pourra s’orienter vers un troisième enseignement de spécialité en Première, afin d’ouvrir le champ des possibles et ainsi découvrir de nouvelles perspectives qui pourront l’amener à confirmer ses choix d’orientation ou à élaborer de nouveaux projets de formation post-bac.


Conseils n°3 :
Université de Paris propose une offre de formation dès la 1ère année post-bac se déclinant en plusieurs portails mono-disciplinaires, bi-disciplinaires ou encore bi-diplômants, permettant une orientation progressive dans l’ensemble des cursus proposés. Pour aider les élèves et leur famille à naviguer dans cette offre de formation, les équipes pédagogiques d’Université de Paris ont élaboré des repères à même de guider la réflexion sur le projet de formation et de faciliter la construction de leur projet personnel.

Les indications rassemblées ici sont des repères destinés à guider les lycéens et leur famille. Elles n’ont pas de caractère prescriptif, mais permettent de nourrir une réflexion prenant en compte les goûts, les aptitudes, le projet personnel et professionnel de chacun. Elles ne sont pas non plus des conditions posées pour l’inscription dans ces formations ni pour l’admission à l’université.

Pour aller plus loin :

À lire aussi